Jardiner l’hiver : les plantes qui résistent au froid

Jardiner l’hiver : les plantes qui résistent au froid

Le froid, la sécheresse et les différents aléas climatiques constituent souvent une sorte de contraintes aux passionnés du jardinage. Ce qui rend l’entretien des plantes assez difficile. Mais, il faut savoir que certaines plantes résistent bien au froid et aux conditions climatiques assez rudes.

L’euphorbe : une plante à résistance remarquable au froid

Faciles à cultiver et à entretenir, les euphorbes sont des plantes qui résistent aux coups de froid. Ils peuvent même supporter l’hiver rigoureux qui peut atteindre les -15 °C. Ce sont des types de plantes à mettre en place au printemps et qui s’adaptent plus particulièrement à une terre légère et bien drainée.

euphorbe
Ces espèces végétales sont surtout utilisées pour créer un fond massif dans son jardin. Leurs petites fleurs colorées constituent leurs particularités.

La campanule : une plante adaptée à un jardin où rien ne pousse

Appréciant le type de sol léger et humide, la campanule se plante surtout au printemps et en automne. Elle peut être utilisée pour constituer un massif ou une bordure. À noter qu’il s’agit d’une espèce végétale annuelle ou bisannuelle. Sa culture est très simple et elle a une floraison exemplaire, tout comme sa croissance qui est très rapide.

campanule

La campanule se démarque aussi pour son aspect sauvage et elle peut résister à des basses températures, jusqu’à -20 °C.

Le romarin : Une plante qui supporte le temps rude de l’hiver

Il s’agit certainement d’une plante connue pour sa caractéristique aromatique. Cependant, le romarin est une espèce végétale qui permet d’agrémenter le jardin. Il faut souligner qu’il est composé de petites fleurs nuancées de bleu et d’un feuillage argenté.

romarin

Le romarin peut donner une touche originale à son jardin en été. Il n’est plus étonnant s’il est plus particulièrement utilisé dans une bordure. Mais, il faut aussi savoir que c’est une plante qui résiste bien au froid, jusqu’à -20 °C.

Quoi qu’il en soit, le romarin a besoin d’un peu d’entretien. Il lui faut du sol sec et sableux pour sa mise en place au printemps.

Si vous avez aimé cet article vous pouvez laisser un commentaire ci-dessous :

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *