Les tenues de travail du jardinier

Les tenues de travail du jardinier

Le jardinier a besoin de porter des vêtements, des chaussures et des accessoires particuliers pour réaliser ses travaux. D’un côté, il a besoin de tenues qui lui procurent une totale liberté dans ses mouvements parce qu’il doit adopter de nombreuses postures durant son travail. De l’autre côté, ces tenues doivent assurer une protection maximale contre la saleté et les intempéries.

Quels vêtements doit porter le jardinier ?

Le jardinier doit porter trois couches évolutives de vêtements pour lui assurer une protection maximale. La première couche est celle qu’il porte près du corps. En contact direct avec la peau, celle-ci doit être confortable. Le tee-shirt ou le polo en coton répond à cette exigence. De plus, il absorbe l’humidité. Toutefois, pour mieux évacuer la transpiration et conserver une température idéale en été comme en hiver, il vaut mieux se tourner vers les fibres techniques comme le polypropylène ou le polyester. Puis, la deuxième couche est portée au-dessus de la première. Elle sert à protéger le jardinier du froid et permet de maintenir le corps au chaud à une température de 15 à 25°. La deuxième couche est composée de deux pièces : un pantalon et une veste ou un blouson composés à 60% de coton et 40% de polyester. En outre, cette deuxième couche doit être résistante pour protéger contre l’abrasion. Choisissez des modèles plus pratiques pour vous aider dans votre activité comme un pantalon doté de grandes poches latérales et de grenouillère ainsi que d’un blouson avec des poches à rabats. Enfin, la troisième couche protège le corps contre la pluie et le vent. Elle doit être étanche, légère et microporeuse. Les modèles en polyester enduits de polyuréthane sont idéaux pour mieux chasser l’humidité.

Quels accessoires faut-il porter pour jardiner ?

Le confort et la sécurité sont les critères primordiaux pour choisir vos accessoires. Commençons par les chaussures pour la sécurité et le confort des pieds. Sur Oxwork, vous avez le choix entre des bottes de sécurité, des chaussures de sécurité souples en caoutchouc ou en PVC et des chaussures de sécurité solides généralement en cuir. Choisissez-les en fonction du niveau de protection qu’elles offrent puisque vous pouvez être à tout moment exposé à des risques de chutes d’objets lourds ou tranchants sur les pieds. Alors, bien que les chaussures souples soient confortables, bannissez-les au profit des chaussures solides. Vous avez largement le choix sur le marché et le plus facile serait d’opter directement pour des chaussures de sécurité qui protègent non seulement contre les chutes d’objets, mais également contre les risques de chute. Si vous travaillez sur un sol humide et glissant, ces chaussures de sécurité sont dotées de semelles à crampons pour vous offrir une bonne adhérence. Si vous travaillez uniquement dans votre propre jardin pour des petits travaux de jardinage, vous pouvez choisir des bottes de jardinage plus légères et plus esthétiques. De plus, les bottes de jardinage sont plus étanches et plus enveloppantes puisqu’elles arrivent jusqu’au mollet.
Ensuite, munissez-vous de gants de jardinage répondant aux normes CE de protection. Optez pour les gants épais anti-coupures si vous utilisez des outils à main ou mécanisés. Choisissez des gants en PVC si vous utilisez des produits chimiques.
Enfin, portez une casquette ou un chapeau pour vous protéger du soleil. Choisissez un modèle confortable et suffisamment aéré comme une casquette en coton ou en fibres synthétiques.

Si vous avez aimé cet article vous pouvez laisser un commentaire ci-dessous :

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *